mercredi, janvier 30, 2008

Lettre à ma Maman,


Merci encore petite Maman Chérie cela me fait tant plaisir, je suis fière de toi ma Maman, Tu es souvent à la hauteur de tes projets je suis en admiration. J'ai beaucoup d'idées mais pas ta persévérance et puis je pense qu'il me manque un savoir faire et ça c'est pas naturel il faut la volonté d'apprendre et surtout la patience. Ben c'est pas moi malgré mon envie de mener des projets je ne joue pas dans la cour des grands. Et pis c'est ainsi je reste humble et progresse néanmoins. Merci ma Maman Chérie tu me fais toujours de beaux cadeaux. Bisous de ta fille qui t'aime, qui voudrai bien t'avoir auprès d'elle. Mais... vas... ma Maman, vas parcourir les cimes en raquettes ou à pied, couds, piques, brodes tant que tu peux et au delà après il sera temps de m'occuper de toi ma Maman Chérie, jamais je ne t'abandonnerai. Donc vis ma Maman profites tu as le droit au meilleur et pas à un ersatz de meilleur ( ça c'est pour René). Mon leitmotiv est "tout ou rien" le Gilles l'a bien compris. J'ai pardonné comme toi aujourd'hui pas de compromis "on me prend comme je suis sinon on passe son chemin" non mais ! les compromis c'est bon pour les jeunes. Quand on est grand, on sait ce que l'on veut, ce que l'on risque, ce que l'on accepte malgré tout. A ce jour Gilles vit avec moi et je suis la seule qui compte à ce jour, le passé est et sera, mais seul l'avenir nous fera, nous lever chaque matin avec celui ou celle qui dort à nos côtés.

--

1 commentaire:

Liza a dit…

Good words.